5 août 2017

Fanny Merkins - Cinquante nuisances d'Earl Grey



Synopsis : Une parodie désopilante qui vous fera mouiller le sachet.

Comme le hasard fait bien les choses, Anna, étudiante naïve aux mensurations idéales, a rencontré un homme incroyablement riche, divinement mystérieux, et délicieusement plus âgé qu’elle. Depuis, elle passe son temps à soupirer et à se mordre la lèvre inférieure. Surmonter les cinquante nuisances d’Earl Grey ne sera pas une mince affaire. Entre son admiration sans bornes pour le groupe Nickelback, son insupportable penchant pour le goût de la Bud Light et sa singulière addiction au BDSM (Bardes, Dragons, Sorcellerie et Magie), Anna n’est pas au bout de ses surprises... et vous non plus.

------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 23 janvier 2015
Editions Milady -  224 pages
9.90 euros (broché) - 5.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

Kathleen et Anna sont colocataires. Kathleen ne s'étant pas remise de sa soirée arrosée de la veille, elle ne peut aller interviewer M. Earl Grey, PDG de la grande entreprise du même nom. Anna va donc la remplacer. La suite, vous la connaissez sûrement si vous avez lu ou vu Cinquante nuances de Grey ... Mais ici, tout est parodié.

En ouvrant ce livre, je ne m'attendais à rien d'extraordinaire. J'avais juste besoin de me vider la tête en lisant une histoire ne nécessitant aucune concentration, et qui ne pas prenante niveau émotions. Cette lecture est donc tombée à pic. 

Nous assistons à la naissance d'une romance peu commune entre Anna et Earl Grey. Une romance sous cinquante nuisances, parodiée, parfois trop, mais c'était à prévoir. 

En lisant cette histoire, j'avais l'impression de revoir la parodie du film Twilight, "Mords-moi sans hésitation', avec notamment le beau Matt Lanter. 

Ici, Anna est toujours aussi nunuche, M. Grey toujours aussi adepte de BDSM, et les deux toujours autant attirés l'un envers l'autre, mais tout est raconté avec un humour assez particulier, un peu lourd parfois, mais je pense que c'était le but de cette parodie. 

J'ai lu cette romance en quelques heures, curieuse de voir comment Fanny Merkins allait clôturer ce livre, mais également pressée de le terminer pour passer à autre chose.

A ma grande surprise, j'ai découvert qu'il y avait une suite, "Cinquante nuisances dans l'espace", mais après quelques recherches sur la toile, je ne vois aucune date de publication. Peu m'importe, car je ne la lirai pas, mais si vous êtes adeptes des comédies décalées à l'américaine, un peu lourdingue, ce livre pourrait vous plaire. 

Merci Mélanie, grâce à toi, j'ai tout de même pu évader un peu mon esprit. Ton livre va à présent voyager dans une autre région de la France ;).

12 commentaires:

  1. Le livre de base étant déjà un peu ridicule, je ne doute pas qu'il soit facile à parodier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Facile oui, mais il n'a pas été bien parodié selon moi. C'était Trop, toujours trop.

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette parodie...elle doit être aussi "vide" que les tomes originaux je pense ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, les originaux ne sont pas de la grande littérature c'est sûr, mais je suis plutôt bon public. Par contre, la parodie ...

      Supprimer
  3. Coucou
    Eh bien perso je n'ai pas lue, ni vue les 50 nuances de grey :)
    une parodie, j'aime bien les parodies moi :) alors la je suis pour lol :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins une personne de tentée :p
      Merci d'être passée Aurélie.

      Supprimer
  4. Pas fan de l'original, je pense que la parodie ne me plairait pas non plus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas non plus Charlotte, passe ton chemin ;)

      Supprimer
  5. Ni lu ni vu l'original ...mais une parodie , pourquoi pas ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Pour tout te dire je n'ai pas lu ni vu le film mais j'aime regarder les parodies au ciné alors pourquoi pas en livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors peut-être que ça pourrait te plaire, effectivement ;)

      Supprimer

Merci pour ton petit mot ♡