13 août 2017

Anne-Dauphine Julliand - Deux petits pas sur le sable mouillé




Synopsis : L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l'auteur fait une promesse à sa fille : 'Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour.' Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut plus ajouter de jours à la vie.

------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 3 mars 2011
Editions Les Arènes -  230 pages
17.50 euros (broché) - 7.49 euros (ebook)
Existe également en poche:- 6 euros
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre, notamment par mon entourage, et il me tardait de pouvoir prendre le temps de le lire.

Nous retrouvons Anne-Dauphine, mariée à Loïc, mère de deux enfants, Thaïs et Gaspard, et maman à venir d'une petite Azylis. La famille apprend que Thaïs est atteinte de leucodystrophie métachromatique, une maladie orpheline incurable. Le verdict tombe : il ne lui reste plus que quelques mois à vivre.

Cette maladie génétique, Azylis la porte aussi. Cette famille va mener un combat au quotidien, pour tenter d'offrir la meilleure vie possible à Thaïs, et pour qu'Azylis puisse grandie dans les conditions les plus normales possibles.

J'écris cette chronique le coeur serré et avec beaucoup d'émotions. J'ai trouvé cette famille vraiment très courageuse. Affronter de si près la mort au quotidien, et être pourtant pleine de vie ! C'est beau, et ça vous remet les idées en place.

Alors certes, cela fait du bien de se plaindre de temps en temps, mais c'est bien également de se rendre compte de la chance qu'on a d'être en vie et en bonne santé.

Je n'ai pu m'empêcher de me mettre à la place de cette maman, et de me demander ce que j'aurai fait dans une situation pareille. Comment réagir lorsque votre propre chair menace de vous quitter à tout instant ? Comment continuer à vivre après ? J'ai beaucoup d'empathie pour cette femme, qui est admirable. Elle a une force incroyable et ce livre, malgré la maladie et la douleur, est une belle leçon de vie, et d'humanité.

Je le recommande à tous !

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus -----------------------------------------------------

 "Parce qu'ils ne se projettent pas dans l'avenir ; ils vivent pleinement l'instant présent".

"Sans un mouvement et sans un mot, Thaïs me livre un secret, le plus beau, le plus convoité : l'Amour. Celui avec une majuscule".

16 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie découverte ! Je me le note :)

    RépondreSupprimer
  2. Une belle histoire qui je pense nous permet de prendre du recul sur la vie en général... Et de se remettre en question. Cette lecture me tente vraiment. Je vais le noter et dès que j'aurais du temps, je l'achèterai pour le lire. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! On râle beaucoup, mais on n'estime pas toujours notre chance d'être en bonne santé !

      Supprimer
  3. Je n'ai pas encore le temps de lire de nouveaux ouvrages pour le moment mais je le note, ça a l'air très intéressant :)

    RépondreSupprimer
  4. Hello,

    L'histoire a l'air bien sympa.

    XoXo

    RépondreSupprimer
  5. Ma vie de maman severine wuillemier13 août, 2017

    Il a l'air super, mais ça doit être triste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Triste, mais plein d'espoir en même temps. C'est aussi ça que j'ai aimé.

      Supprimer
  6. j'avais vu chez Ardisson et rien quand elle en parlait ça me foutais la chair de poule... j'arrive pas encore à lire des livres de ce style...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est assez difficile d'en lire maintenant, j'en ressors toujours bouleversée, mais parfois ça fait du bien aussi et ça met un coup de pieds aux fesses.

      Supprimer
  7. je l'ai vu chez Ardisson aussi, ça donne envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très beau.
      Merci d'être passée.

      Supprimer

Merci pour ton petit mot ♡